Violence policière

Publié le par fleurire-lavenir.over-blog.com

" Il ne faut pas s'opposer au droit de manifester "

N. Sarkozy au sujet de Ben Ali et des évènements en Tunisie

 

Comment un gendarme gradé asperge de gaz lacrymogène de paisibles manifestants. A voir ici.

"A ce jour, il n'y a pas d'enquête disciplinaire engagée", explique la direction générale de la gendarmerie nationale (DGGN). Pourtant, il y aurait de quoi au vu de cette vidéo qui a fait le tour du net ce mercredi.

Ce film montre un sit-il organisé par de paisibles manifestants à Anduze (Gard) qui bloquaient le 21 janvier dernier un train touristique régional pour protester contre une réorganisation locale de communes. Tout se passait bien jusqu'à ce qu'un chef d'escadron de gendarmerie arrive avec ses adjoints. Le gradé a la bombe de gaz lacrymogène très facile et en use à bout portant sur des protestataires apparemment pacifiques et pour la plupart âgés. La manifestation a ensuite quelque peu dégénéré et des coups de matraque son tombés sur un manifestant qui n'a pas apprécié de se prendre une bonne giclée de gaz. A sa place, on ne le serait moins.

 

 


 

Publié dans Videos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
<br /> Et le pire c'est que quand on leur demande des comptes, la seul chose que leur représentant trouve a dire c'est "Ils ne sont pas formés pour le maintien de l'ordre"<br /> <br /> J'ai moi-même fait un article la dessus sur mon blog.<br /> <br /> <br />
Répondre