Santé - Spécial cabinet médical

Publié le par fleurire-lavenir.over-blog.com

gif maladie

Le mensonge est, paraît-il, un beau crépuscule qui met en exergue celui qui le professe.

 

Cet été il ne faut pas être malade à Fleury-Mérogis.


Pourtant le Maire avait promis que tout allait être réglé en quelques mois. On allait voir ce qu’on allait voir…
D’abord l’abandon du cabinet médical dans le centre commercial, pourtant fer de lance de sa campagne
électorale. Mais le local est reloué à un élu commerçant…
Ensuite l’abandon du projet d’un cabinet médical dans une maison du village, pourtant bien située et apte à accueillir des médecins et des patients dans de bonnes conditions.
Mais la maison est revendue aux deux-tiers de son prix à un bailleur social ami pour y faire cinq logements sociaux…
Et vint l’idée lumineuse, et au départ pas chère nous a-t-on dit… de construire des locaux préfabriqués aux Résidences, sans consulter bien sûr ni les intéressés, ni les riverains. Ils ont gagné un parking, et les jeunes ont perdu un espace de jeux.
Quant au cabinet qui devait être fini en juin, on attend toujours. Les travaux sont arrêtés et aux dernières nouvelles le propriétaire des terrains, le ministère de la Justice, réclamerait un paiement pour le terrain mis à disposition… Ah bon cela n’a pas été prévu ?
Il faudra bien que nous ayons un décompte précis de cette opération si elle aboutit, entre le parking, la perte d’une aire de jeux, la perte sur la revente de la maison, le coût total de la construction, et le coût du terrain.


Au total l’ordonnance risque d’être salée pour ce remède tant attendu par les habitants ! ✿

Paru dans "Le petit journal de Fleury Solidaire"

Septembre 2010 (N°3)

Publié dans Fleury

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article