Le respect de nos defunts à Fleury Mérogis

Publié le par fleurire-lavenir.over-blog.com

 

Remarques d'un fleuriacumois des suites des obsèques de son épouse


Le cimetière communal est un lieu ou se retrouvent les vivants dans la mémoire des personnes disparues. Le décès de mon épouse et son inhumation dans une concession cinquantenaire m’ont permis de faire les tristes constations suivantes :
- Le sol était couvert de chatons de chênes desséchés, ce qui indique qu’aucun balayage n’avait été effectué depuis plusieurs mois
- L’entretien des espaces verts semblait négligé sur la totalité du cimetière, et l’état déplorable des allées de circulation nécessite des travaux de maintenance urgents.
- L’absence de bancs de repos dans le bas du cimetiére décourage les personnes âgées ou handicapées à se recueillir auprès de leurs disparus.
- Le plan du cimetière aurait besoin d’une mise à jour sérieuse et peut être le choix d’un emplacement plus prés de l’entrée.
- Enfin il ne serait pas superflu qu’une personne qualifiée accueille les convois mortuaires et puissent assumer les premiers secours en cas de malaises des personnes participants aux obsèques.

André, à la suite des obsèques de son épouse au Cimetière de Fleury-Mérogis.

Publié dans Fleury

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article