Le Maire interpellé par la CFDT

Publié le par fleurirelavenir.over-blog.com

QUE PENSE LA CGT DES COMMUNAUX DE CES ELEMENTS ?

 

Fin Juillet la CFDT publié ce communiqué indiquant des pratiques municipales ..... pour le moins ..... douteuses !!!

" Lettre ouverte au Maire et aux élus ACTE III
                        LETTRE OUVERTE AU MAIRE, AUX ELUS MUNICIPAUX 
ET AUX AGENTS De la Ville de Fleury-Mérogis
 « Entre espoirs et désespoirs, entre perspectives et impasses, entre optimisme et pessimisme, voici dans quel état d’esprit le personnel communal se trouve face vous    aujourd’hui.
 
Aujourd’hui, le 30 juin 2011, soit un an après votre courrier en date du 08/07/2010, dans lequel vous vous êtes engagé à améliorer les conditions de travail de chacun.
Force est de constater que celles-ci, faute de s’être améliorées, se sont au contraire dégradées.
Pourtant ces réorganisations devaient se faire sur un mode participatif avec l’ensemble des agents. Au lieu de ça, le « modus opérandi » fut d’imposer ces changements par le « haut », sans la moindre concertation avec les employés municipaux concernés.
La traduction de cette diplomatie de papier s’est traduite de la manière suivante :
-   Multiplication des procédures disciplinaires, hors de proportion avec les faits reprochés, voire loufoques.
-  Incitations au départ (démission, mutation, etc.…), mises au placard, fins de contrat injustifiées au bout de plusieurs années de bons et loyaux services, tout cela dissimulé derrière ces fameuses réorganisations de directions et services.
Comportements managériaux appelé communément le « management par le stress », en utilisant la peur comme méthode managériale.
- Tentatives d’intimidation à l’exercice du droit syndical à l’encontre de certains représentants syndicaux et d’agents.
Rendant ainsi le climat plus que détestable… 
Par cette même occasion nous sollicitons le CHS afin de faire part à la direction de ces agissements et diligenté une enquête ainsi qu'une campagne de prévention sur le malaise au travail.
Comment peut-on croire qu’un service de qualité peut être assuré, amélioré, voire développé, avec une présence moindre dans les services, sans réflexion d’ensemble sur les modalités d’organisation du travail, sans prise en compte des conditions de travail de nos collègues et surtout sans considération du facteur humain ?
Le personnel communal est en droit d’obtenir des réponses concrètes à ses interrogations.
Notre devoir en notre qualité de syndicat est de garantir la défense des intérêts professionnels de nos collègues, tant à titre individuel que collectif.
Nous nous attacherons à préserver les droits de chacun, aussi bien en termes de salaires, de statuts, de progression de carrière, que de conditions de travail, toujours dans le respect de l’individu.
 
Section Cfdt Mairie de Fleury-Mérogis

 

 

Vous pouvez retrouver cet article ici

Publié dans Fleury

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article