Augmentation des impots

Publié le par fleurirelavenir.over-blog.com

Economie locale

 

Déclaration de la section de Fleury-Mérogis du Parti Communiste Français.


Les feuilles d’impôts tombent et cet automne, pas de cadeaux : Chacun pourra constater une augmentation substantielle de ce qu’il devra payer.

 

Sarkozy, tout d’abord avec sa politique favorable aux plus riches plonge notre pays dans une crise sans fin où les capitalistes affichent toujours plus de profits énormes.

Sous couvert d’une crise de la dette qu’ils ont eux-mêmes creusé par leur rapacité et leurs gâchis ils veulent maintenant faire payer aux salariés, aux retraités, aux jeunes, aux chômeurs, aux précaires le droit de vivre, de se nourrir, de se soigner, de vivre tout simplement. C’est la première constatation que nous faisons.

 

            LES FLORIACUMOIS

 

 

 

La seconde, Mr Derrouet, lorsqu’il était candidat  

avait promis qu’il n’y aurait pas d’augmentation des impôts locaux.

Aujourd’hui il est maire et vice président de la communauté d’agglomération

et les impôts locaux augmentent.


Dans son éditorial du dernier journal communal, le maire justifie l’augmentation par la suppression de la taxe professionnelle qui aurait pénalisée le commerce et les entreprises alors que justement elle a allégé leurs impôts pour la reporter sur les ménages !

Ainsi il ne dit rien de la nouvelle contribution pour l’intercommunalité. Il prépare le terrain à de futures augmentations importantes se faisant ainsi le complice de la politique de la droite.

 

Mr Derrouet a donc trompé la population et ne souhaite pas que ses mensonges, ses dérives soient rendus publiques. La censure dans le journal municipal en refusant systématiquement de faire paraître l’expression de l’opposition le prouve.

 

Nous refusons que la population de Fleury pâtisse de la politique de droite de Sarkozy et de son gouvernement au service des plus riches. Nous refusons également qu’un édile local se serve des habitants de notre ville juste pour satisfaire son ambition personnelle et ne soit pas à leur coté pour combattre les dégâts de la politique de la droite au gouvernement.

Au bout du compte, valider les augmentations des impôts

et faire payer toujours plus nos concitoyens.

 

Nous appelons les floriacumois(e) à se rassembler, à agir fermement et résolument contre tous ceux qui ne souhaitent pour notre population et notre ville que des habitants soumis et dociles aux intérêts des grands de ce monde. Il faut vous rassembler avec le parti communiste et le front de gauche pour ramener tous ces politiciens à la raison.

Publié dans Fleury

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V
"les impôts et les réglementations sont des fardeaux dont la multiplication affaiblissent l’économie"<br /> <br /> Abbé Bonnot de Condillac (1715-1780)<br /> <br /> Ne pas régenter! Voilà une idée qui ne nous rajeunit guère<br /> <br /> La Régence, c'est aussi la banqueroute, l'économie à vau ou out-Law! Au choix.
Répondre