A Fleury comme ailleurs, la chasse aux roms est ouverte ...

Publié le par fleurire-lavenir.over-blog.com

 

Romsexpulsion_roms.jpg


Un bureau communautaire exceptionnel de l’Agglomération du Val d’Orge présidée par Olivier Leonhardt s’est réuni le 21 juil­let pour décider à une très large majorité de saisir le TGI d’Evry pour qu’une décision de justice autorise l’expulsion, manu militari, des Roms de Fleury.

Avec grande célérité, nos édiles locaux appliquent, sans sourciller, la consigne de Sarko : les Roms doivent rentrer chez eux… ba-fouant ainsi les valeurs élémen­taires des droits de l’homme.

Bien sûr, nous ne pouvons nous satisfaire des conditions déplo-rables dans lesquelles ils vivent, mais, le vrai problème, c’est qu’aucune alternative ne leur soit proposée, notamment localement, par la ville et l’agglomération.

Pas d’expulsion sans solution alternative durable.

Les Roms, devons-nous le rap­peler, sont européens, bannis de leur propre pays… certains vivent depuis des années en France, y travaillent, leurs enfants sont sco­larisés dans nos écoles et collèges. La stigmatisation des minorités (on en oublierait presque le dossier des retraites et l’affaire Woerth…) préconisée par Sarko, reprise par nos élus locaux, n’est pas sans rappeler les périodes sombres de notre histoire… comme ailleurs, nous ne voulons pas de rafle à Fleury, dans la circonscription de M. Julien Dray (député de notre circonscription), co-fondateur de S.O.S. Racisme. A propos, parta-gerait-il les positions sarkoziennes de ses amis socialistes Derrouet et Leonhardt ?

Paru dans "Le petit journal de Fleury Solidaire"

Septembre 2010 (N°3)

Publié dans Fleury

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article